A. FERRANTE (Marmiton) : «Pour nos 20 ans, nous dévoilons une nouvelle signature et une nouvelle identité graphique»

0
349

A l’occasion de ses 20 ans, Marmiton fait peau neuve et dévoile une nouvelle identité de marque et de nouveaux objectifs en par- tageant sa nouvelle signature : «Cuisiner rend heureux». Les explications avec Au- drey FERRANTE, directrice de Marmiton.

MEDIACOM’ Marmiton a dévoilé une nouvelle identité de marque. Que traduit-elle ?

Audrey FERRANTE Marmiton fête ses 20 ans et ses 70.000 recettes en ligne. A cette occasion, la marque dévoile une nouvelle identité graphique et une nouvelle signature «Cuisiner rend heu- reux». Avec 21,4 millions d’utilisateurs mensuels en octobre dernier, nous nous sommes ancrés durablement dans le quotidien des Français. Aujourd’hui, la marque évolue tout en conservant le positionnement qui a fait son succès : partager et transmettre la culture de la cuisine maison. Cette nouvelle identité se déploie autour de 2 axes majeurs : sim- plifier la vie en cuisine de ses utilisateurs à travers de nouveaux services et innovations et éveiller les consciences à l’impact de l’alimentation. Nous avons été accompagnés par l’agence de création publicitaire d’Unify, Magnetism. Ainsi, nous proposons une nouvelle identité de marque portée par un nouveau logo tourné vers le digital design

MEDIACOM’ Vous proposez de nouveaux formats sur le digital et en TV. Qu’en est-il ?

Audrey FERRANTE Sur le digital, nous proposons «Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?», un format incarné par le chef Yoni Saada qui répond à cette question cruciale en proposant du lundi au jeudi une recette, préparée en moins de 30 minutes chrono (cuisson comprise) et avec 5 ingrédients que l’on a tous chez soi. En télévision, nous misons sur «De l’astuce à l’assiette», du lundi au vendredi à 11h55 sur TF1, un programme court animé par Juliette Delacroix. Le concept : proposer 2 minutes d’astuces pour tout réussir en cui- sine, programme dans lequel la communauté Marmiton y dévoile ses petits secrets. Le format vidéo, qu’il soit en TV, sur notre site ou sur l’application, intéresse fortement nos visiteurs.

MEDIACOM’ Quelle place pour l’innovation au sein de Marmiton en 2020 ?

Audrey FERRANTE En 2020, Marmiton fait de la simplification du quotidien en cuisine l’un de ses enjeux majeurs. Pour cela, la marque va développer des innovations au service de ses uti- lisateurs. Concernant le vocal, nous avons déployé la marque au sein des assistants vocaux Alexa et Google Home depuis leur lancement en France. Autre prouesse : la mise en panier. A partir du mois de mars, les utilisateurs pourront en quelques clics, sélectionner leurs recettes et générer une liste de courses et un panier auprès de leur distributeur préféré. Enfin, nous souhaitons développer notre axe de personnalisation avec la possibilité de pouvoir recommander aux utilisateurs des recettes en fonction de leur profil.

MEDIACOM’ Comment se porte Marmiton ?

Audrey FERRANTE Chaque mois, un Français sur trois se rend sur le site Marmiton. Avec 21,4 millions de visiteurs uniques en octobre 2019, Marmiton se hisse dans le Top 15 des marques digi- tales les plus puissantes en France. Nous sommes représentatifs de la société française : majoritairement des 30-50 ans avec 30% de CSP+, 20% de franciliens, 18% de 20-30 ans. Avec 2,9 millions de fans sur Facebook et 521.000 abonnés sur Instagram, nous prouvons notre présence sur les réseaux sociaux. Un leadership fort qui s’étend égale- ment du côté de l’édition avec un magazine papier n°1 des ventes en kiosque dans son univers et des livres de recettes qui sont best-sellers dans leur catégorie avec plus de 2 millions de ventes au total. Marmiton est en croissance.