Coronavirus / Showroomprivé : retour à la croissance en avril

0
136

Le groupe de déstockage en ligne Showroomprivé, qui vient de se faire accorder un prêt garanti par l’État (PGE) de 35 millions d’euros, a vu ses ventes rebondir en avril en pleine crise sanitaire, après un premier trimestre en net repli. 

Le groupe constate «un retour à une croissance de son activité en avril 2020, qui reste à confirmer lors des prochains mois», sous l’effet notamment «de la bonne orientation actuelle de l’e-commerce» en cette période de confinement, souligne-t-il jeudi dans un communiqué. Ce rebond, sur lequel le groupe ne donne pas de précisions chiffrées, est consécutif à un repli de 18,9% de son chiffre d’affaires au premier trimestre, qui s’établit à 118,2 millions d’euros, «dans la continuité de la tendance enregistrée en fin d’exercice 2019», précise Showroomprivé. Selon le groupe, ce repli s’explique par «les décisions stratégiques mises en place durant l’exercice précédent», une offre qui a diminué «en volume du fait d’une sélectivité accrue avec l’arrêt des affaires les moins rentables, ce qui a eu un impact mécanique sur le nombre de commandes», «la baisse des investissements marketing», ainsi que «l’allongement des délais de livraison et de retours liés à la période de crise sanitaire». La «tendance encourageante» sur le mois d’avril «restera à confirmer dans les semaines et mois à venir», souligne le groupe dans son communiqué, qui précise que «seules les activités voyage et loisir restent pratiquement à l’arrêt, du fait du contexte exceptionnel du secteur».