Groupe LDLC remet une promesse d’achat au fonds de commerce Top Achat

0
198

Le distributeur en ligne de produits de haute technologie Groupe LDLC a annoncé avoir remis une «promesse unilatérale d’achat» à la société Rue du Commerce pour acquérir le fonds de commerce Top Achat. 

«Dans le cadre des négociations exclusives en cours, le Groupe LDLC a remis, après avis favorable du comité d’entreprise, à la société Rue du Commerce, une promesse unilatérale d’achat sous diverses conditions suspensives (…) afin d’acquérir 100% de l’activité Top Achat», indique LDLC dans un communiqué. Les éléments financiers de cette offre n’ont pas été précisés. Parmi les conditions suspensives évoquées, figure en particulier le feu vert de l’Autorité de la concurrence. La société précise que Rue du Commerce a trois mois pour répondre à cette offre, soit jusqu’au 31 janvier 2020. L’opération porte sur la marque, la clientèle et le site web de Top Achat, qui est une des activités de la société Rue du Commerce (groupe Carrefour), avait indiqué le directeur général de LDLC Olivier de la Clergerie en annonçant mi-octobre l’existence de négociations entre les deux entreprises. Top Achat, surnommé «l’épicier du geek» est, selon lui, l’un des acteurs historiques de la vente en ligne de matériel de haute technologie en France, avec LDLC, Materiel.net (racheté depuis par LDLC) et Grosbill (racheté par le groupe bordelais Cybertek). En 2018, Top Achat a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 85 millions d’euros, en hausse de plus de 10% enr un an, et compte une soixantaine de collaborateurs. LDLC détient dix sites, dont cinq marchands, et emploie plus de 900 collaborateurs. «La finalisation de cette opération reste envisagée au plus tard fin mars 2020», a encore précisé la société.