J. MARCAUT (ENGIE) : « Nous souhaitons sensibiliser nos clients, partenaires et si possible le grand public quant à l’impact énergétique des activités digitales »

0
325

Engie vient de lancer sa démarche #BlackIsTheNewGreen afin de sensibiliser les partenaires et le grand public quant à l’impact énergétique des activités digitales. La marque a souhaité se mobiliser en lançant à la fois un programme de transformation de ses outils numériques, en commençant par son site engie. com, et une campagne de sensibilisation grand public. L’occasion donc pour médiaCom’ de rencontrer Julien MARCAUT, directeur de la communication digitale du groupe Engie. 

MEDIACOM’  Quelle est la démarche #BlackIsTheNewGreen ? 

Julien MARCAUT  Derrière cette démarche, l’idée est de sensibiliser nos clients, partenaires et si possible le grand public quant à l’impact énergétique des activités digitales. L’objectif de l’opération de sensibilisation lancée par le fournisseur d’énergie, est de faire adopter l’usage du mode sombre au plus grand nombre. Aujourd’hui, 10% de l’électricité produite dans le monde est utilisée dans le cadre des activités numériques et l’utilisation du digital à l’échelle mondiale représente environ 2% des émissions de CO2, soit l’équivalent des émissions du secteur de l’aviation civile. Envoyer un email, utiliser les moteurs de recherche, stocker des données polluent. Il faut savoir qu’un mail avec une pièce jointe de 1 Mo émet environ 19 grammes de CO2 et que multiplier par 10 le nombre des destinataires d’un mail multiplie par 4 son impact ! Un salarié reçoit en moyenne 120 mails par jour et en une heure, plus de 12 milliards d’emails sont envoyés. Soit plus de 4000 tonnes de pétrole ! Côté moteur de recherche, si une requête sur Google ne pèse «que» 5 à 7 grammes de CO2, plus de 3,3 milliards sont effectués chaque jour. 

MEDIACOM’  Vous avez lancé votre nouveau site hier, jeudi 28 novembre. Quels en sont les objectifs ? 

Julien MARCAUT  Nous devions refaire notre site. Dès le début des réflexions, le cahier des charges prenait en compte l’aspect écologique du site. Notre nouveau site engie.com comprend donc un dark mode et le moteur de recherche Algolia qui est neutre en carbone. Cette innovation incarne notre démarche et notre ADN. Nous jouons le jeu jusqu’au bout. 

MEDIACOM’  Vous lancez ainsi une campagne de sensibilisation. Qu’en est-il ? 

Julien MARCAUT  Nous proposons en effet une vaste campagne de sensibilisation pour présenter notre démarche #BlackIsTheNewGreen et ainsi développer de nouvelles pratiques. Cette campagne est constituée d’un film et de post éditoriaux sur les réseaux sociaux. En interne, nous cherchons aussi à réfléchir comment optimiser nos campagnes et nos prises de parole sur le digital. Pour ce faire, nous avons partagé un tableau reprenant toutes les bonnes pratiques. 

MEDIACOM’  Vous souhaitez certifier votre démarche… 

Julien MARCAUT  En effet, nous sommes déjà en contact avec des partenaires pour certifier cette démarche. Nous souhaitons essayer de créer un label, une charte, une certification…un moyen de référencer nos pratiques, de les proposer à d’autres et d’évoluer à plusieurs pour limiter notre empreinte écologique. Nous n’avons pas l’ambition d’être parfait ou de nous présenter comme le chevalier blanc mais plutôt d’identifier des actions concrètes et d’en développer d’autres. 

MEDIACOM’  Développez-vous votre stratégie RSE en interne ? 

Julien MARCAUT  Que ce soit en interne ou en externe, nous ne sommes pas dans une logique d’imposition et de moralisation car cela bloquerait les partenaires et clients. Nous devons sensibiliser et montrer les bonnes pratiques. Il y a très clairement un manque de pédagogie vis-à-vis du digital. Ce dernier est facile et peu coûteux, certes, mais la dimension écologique est aujourd’hui très importante. Enfin, nous n’hésitons pas à supprimer les gadgets et outils souvent peu utilisés comme le bot sur notre site web.