K. EL HADEF (Audion) : «L’audio digital en réponse à la fin des prospectus»

0
120

Alors que 2024 sera marquée par la fin des cookies tiers et la disparition des prospectus, le marché de l’audio digital tente de s’imposer sur le marché local. L’occasion pour mediaCom’ d’évoquer ce déploiement avec Kamel EL HADEF, cofondateur Audion, et Nicolas Thorin, Directeur associé

MEDIACOM’ Constatez-vous une réelle progression du marché publicitaire audio digital ? 

Kamel EL HADEF Comme pour le marché de la vidéo il y a quelques années, le marché publicitaire audio connaît une réelle progression. Notamment par sa consommation : huit Français sur dix écoutent un contenu audio chaque jour, et 46 millions de personnes se tournent vers l’audio digital et les podcasts chaque mois. Contrairement aux médias traditionnels, l’audio digital et les podcasts ont su s’adapter et évoluer, offrant une qualité et une performance inégalées, avec des taux d’uplift significatifs pour les marques qui les utilisent dans leur stratégie de communication. 

MEDIACOM’ En quoi l’audio digital est-il un atout pour le marché publicitaire local ? 

Kamel EL HADEF L’un des plus grands atouts de l’audio digital et des podcasts réside dans leur capacité à répondre efficacement aux enjeux de la publicité locale. Grâce à des technologies avancées telles que la géolocalisation et le ciblage précis, ces médias permettent une communication de proximité personnalisée et pertinente. Ce ciblage localisé, combiné à une portée massive, fait de l’audio digital et des podcasts des outils incontournables dans le paysage publicitaire moderne. L’accès à une campagne digital audio est possible grâce au reech, abordable face au coût de la créa, et hyper simple grâce à notre technologie. Pour rappel, nous sommes en capacité de décliner un spot pub pour l’ensemble des points de contact d’un annonceur sur le territoire. 

MEDIACOM’ En raison de la fin progressive des prospectus, comment l’audio digital peut-il reprendre le flambeau ? 

Kamel EL HADEF La problématique du moment sur laquelle nous travaillons est la fin du papier dans la grande distribution. De nombreux magasins entament la fin des prospectus. L’audio digital répond à cet enjeu de pouvoir communiquer en local et de donner des promotions à chaque consommateur autour de son point de vente. Là encore, notre technologie permet d’adapter le spot en fonction de la zone géographique, mais aussi en fonction de la promotion. 

MEDIACOM’ Que représente Audion au sein du marché de l’audio digital ? 

Kamel EL HADEF Créée en 2018, Audion est la société technologique française leader dans la monétisation du digital audio. Nous accompagnons les éditeurs sur toute la chaîne de valeur audio en leur fournissant des technologies innovantes leur permettant de créer et héberger de nouveaux contenus, puis de les monétiser de façon automatisée. Nous mettons à disposition des marques notre technologie propriétaire et notre savoir-faire pour leur permettre de communiquer efficacement sur l’ensemble des supports du digital audio. Basée à Paris, à Londres et récemment à Milan, la société collabore avec plus de 100 partenaires, médias et plateformes, et plus de 500 marques et agences, dont l’ensemble des agences média du big 6 (WPP, Omnicom, Publicis, Havas, Dentsu, Aegis, Heroiks). 

MEDIACOM’ Quelle est votre feuille de développement ? 

Kamel EL HADEF À horizon trois ans, notre objectif est de devenir leader de la monétisation audio sur le marché européen. Nous sommes déjà en train de prospecter en Allemagne. Le marché ibérique et Benelux nous intéressent fortement. Sur ces marchés, nous allons prochainement proposer nos différentes technologies.