L. OUDARD (innocent) : «On a décidé de lancer «La grande classe verte» main dans la main avec notre partenaire Miimosa»

0
53

La marque innocent lance «La grande classe verte», une opération de revégatalisation et de protection de la nature, en partenariat avec Miimosa et soutenue par un plan média 360°. L’occasion pour médiaCom’ d’évoquer cette opération et le plan média mis en place avec Laetitia OUDARD, chef de produit innocent. 

MEDIACOM’ 

innocent lance une grande campagne RSE «La grande classe verte». Quel est le message de cette prise de parole ? 

Laetitia OUDARD 

On croit dur comme fer que c’est tous ensemble qu’on pourra lutter contre le réchauffement climatique. C’est pour cela qu’innocent a lancé «La grande classe verte», une opération qui permet de soutenir des projets de revégétalisation en France. Concrètement, cette opération consiste à restituer des espaces à la nature en plantant, en cultivant et en restaurant des écosystèmes naturels. Elle fait partie des projets de compensation carbone qui nous permettront de protéger et de restaurer 2 millions d’hectares de terres d’ici 2025. Cette campagne vient inciter nos consommateurs à rejoindre le mouvement en achetant une bouteille de jus d’orange neutre en carbone et en choisissant le projet qui leur tient le plus à coeur. 

MEDIACOM’ 

Pouvez-vous évoquer votre partenariat avec Miimosa ? 

Laetitia OUDARD 

On a décidé de lancer «La grande classe verte» main dans la main avec notre partenaire Miimosa, une plateforme de financement participatif dédiée à la transition agricole et alimentaire. Grâce à eux, nous allons soutenir 6 projets locaux portés par des acteurs engagés comme Aude, une agricultrice d’Eure-et-Loire qui souhaite planter 1km de haies, 200 arbres fruitiers et 1,5km d’arbres forestiers sur ses parcelles afin d’améliorer la fertilité des sols qu’elle cultive, créer un environnement favorable aux pollinisateurs et séquestrer davantage de carbone. Cela a été un réel plaisir de travailler avec les équipes de MiiMOSA qui sont très mobilisées sur le sujet. 

MEDIACOM’ 

Quel est le plan de communication de cette campagne ? 

Laetitia OUDARD 

Notre plan média est massif afin de pouvoir sensibiliser un maximum de consommateurs, mais il est surtout neutre en carbone. Nous avons mesuré l’ensemble des émissions générées par notre plan média grâce au soutien de notre partenaire Médiacom, en prenant en compte tous les leviers de communication activés. Les Français entendront parler de notre campagne via notre publicité TV, notre plan d’affichage végétalisé à Paris qui permet de capturer et purifier plusieurs kilos de CO2 par le biais de 3 abribus JC Decaux dépolluants, mais aussi avec la station de métro parisienne Havre- Caumartin qui a été entièrement végétalisée pour porter les couleurs de la campagne, et une opération de street art à Paris, Bordeaux et Lyon. Nous avons également un beau temps fort en magasins et un fort relais digital. 

MEDIACOM’ 

Comment vos consommateurs sont-ils mobilisés sur vos valeurs ? 

Laetitia OUDARD 

Notre volonté, avec «La grande classe verte», est de pouvoir inviter nos consommateurs à rejoindre le mouvement, et pour cela, on leur propose pour chaque jus d’orange acheté, de choisir le projet qui leur tient le plus à coeur. On souhaite aussi les inviter à participer à des ateliers de revégétalisation les 2 et 3 juillet dans un jardin potager au coeur de Paris via un concours digital. Faire le bien est ce qui nous anime au quotidien, ce qui oriente nos décisions et façonne nos partis pris. Nous avons créé innocent en 1999 avec le rêve de permettre aux gens de se faire du bien plus facilement. C’est pour cette raison que nous sommes devenus une BCorp en 2018 avec un score de 92,5 et que nous avons redoubler d’efforts 3 ans plus tard pour être recertifiés avec un score de 105,2.