L’IAS mesure l’impact du Coronavirus sur la perception publicitaire des américains

0
424

Le coronavirus a créé une perturbation sans précédent dans la vie quotidienne de milliards de personnes dans le monde entier. Alors que les pays touchés continuent à s’organiser pour faire face à cette crise sanitaire, la grande majorité des actualités y est consacrée et de nombreux acteurs de la publicité digitale cherchent des conseils pour gérer au mieux cette situation. IAS (Integral Ad Science) a donc mené une enquête auprès des consommateurs américains le 12 mars dernier pour analyser les modifications de leurs comportements et de leurs perceptions des contenus publicitaires dans ce contexte. Leur perception va en fait plutôt dépendre ici de la marque elle-même, pour 32% des personnes interrogées, et de son secteur d’activité. Ainsi les secteurs que les consommateurs trouvent le moins en adéquation avec des contenus sur le coronavirus sont l’alimentation (37%), le tourisme (35%) et la banque / finance (28%). À l’inverse les publicités relevant des domaines de la santé / pharmacie, du gouvernement ou de l’éducation seront les mieux perçues par les consommateurs américains avec respectivement 46%, 30% et 23% d’assentiment.