April annonce son plus gros désinvestissement depuis son changement d’actionnaire

0
242

Le courtier et assureur spécialisé April a annoncé son plus gros désinvestissement depuis son changement d’actionnaire et l’adoption d’une nouvelle stratégie de concentration sur ses activités les plus prometteuses. 

Le groupe lyonnais va céder sa filiale Axeria IARD, spécialisée dans le portage de risques en matière d’assurance dommages, au groupe américain Watford, selon un communiqué diffusé vendredi soir. Le montant de l’opération, qui porte sur 100% du capital d’Axeria, n’a pas été communiqué. Les deux parties doivent encore obtenir le feu vert des autorités réglementaires françaises pour finaliser l’opération, ce qu’elles espèrent faire au deuxième trimestre 2020. C’est la plus grosse cession menée par April depuis sa reprise par des fonds du groupe CVC Capital Partners, puisque cette filiale a réalisé l’an dernier pour 139,9 millions d’euros de chiffre d’affaires. Elle générait ainsi 14% de l’activité totale du groupe. Trois jours plus tôt, April avait déjà annoncé la vente de son activité d’assurance voyage, April International Voyage, aux dirigeants de cette filiale qui emploie une cinquantaine de personnes. Là encore, les conditions financières de l’opération n’avaient pas été rendues publiques. Depuis le rachat de l’entreprise par CVC à son fondateur Bruno Rousset, April (chiffre d’affaires 2018: 997,2 millions d’euros) a entrepris de se recentrer sur cinq activités: la santé en France et à l’international, la prévoyance, l’assurance emprunteur et certaines niches du marché de l’assurance dommage.