C. COUSIN (WinWin) : «Alors que nous avions 1 à 3 briefs par semaine sur notre offre E-Live avant le Covid19, nous en recevons 10 à 15 actuellement»

0
939

L’agence WinWin lance sa nouvelle offre «E-Live Pop-Up Box». Objectif : personnaliser encore plus les événements digitaux de ses clients et rendre meilleure l’expérience utilisateur. Zoom sur l’agence WinWin avec son président Christophe COUSIN. 

MEDIACOM Quelle est la ligne éditoriale de l’agence ? 

Christophe COUSIN WinWin est une agence marketing expérientielle à Paris et Maseille. Notre mission est de développer des expériences marques inoubliables. Cela s’exprime par de la stratégie de marque, du design de marque, des formats événementiels live, la conception de pop-up ou encore un dispositif retail spécifique. Nous avons été l’une des premières agences à réagir face à l’arrêt des rassemblements, pour réinventer notre activité événementielle à travers le numérique. Pour ce faire, nous avons lancé notre offre exclusive d’événements digitaux et hybrides : E-Live. Un report vers le digital progressivement opéré par les autres acteurs du secteur et une démarche que nous avons initiée depuis près de 5 ans…et ça fonctionne. 

MEDIACOM Qui sont vos clients ? 

Christophe COUSIN Le premier client que nous avons accompagné vers le digital a été l’European Society of Intensive Care Medecine (ESICM). Nous accompagnons cette organisation depuis 10 ans dans sa stratégie de marque et sa transformation digitale. Depuis, nous accompagnons de nombreux clients comme Citroën Racing, L’Oréal Paris, PlayStation, Kenzo, La French Fab, Nissan ou encore Toyota et le Secours Populaire Français. 

MEDIACOM Pouvez-vous nous présenter votre offre E-live Pop-up Box ? 

Christophe COUSIN Nous avons développé une nouvelle offre «E-Live Pop- Up Box», pour enrichir nos évènements digitaux. Elle consiste à proposer pendant un e-evénement, des repas aux participants cuisinés par le Chef étoilé Yannick Alléno et crées sur-mesure pour chaque client. Ce dernier peut aussi demander à ce que son e-événement se tienne dans des lieux emblématiques comme le Grand Palais ou encore l’Olympia. Enfin, pour rendre cette expérience encore plus innovante, nous travaillons avec des designers floraux pour aménager et fleurir ces espaces virtuels. Avec le développement des e-événements, des besoins nouveaux pour concevoir des interactions digitales, performances live, animations virtuelles, voient le jour. 

MEDIACOM Quelles sont les vertus des événements digitaux ? 

Christophe COUSIN Ce sont tout simplement les formats de demain. Ces derniers permettent d’augmenter l’audience de l’événement et de le rendre plus international. De plus, les organisateurs peuvent les réutiliser grâce au replay. Enfin, cette solution permet de se re-concentrer sur le contenu au lieu de se perdre dans des notions d’hospitalité. 

MEDIACOM Quel est l’impact financier de ces e-événements ? 

Christophe COUSIN Nos calculs et prévisions montrent que les événements digitaux génèrent des baisses de budget qui sont de l’ordre de -30 à -70%. Cette baisse est notamment dûe à l’absence de coûts liés à l’hospitalité. 

MEDIACOM Quelle est la situation pour l’agence dans une ère post-covid19 ? 

Christophe COUSIN Les demandes explosent. Alors que nous avions 1 à 3 briefs par semaine sur notre offre E-Live avant le Covid19, nous en recevons 10 à 15 actuellement. Potentiellement, WinWin peut doubler voire tripler de taille dans ce marché de l’événementiel en mutation. Nous avons très peu de concurrence. La plupart des agences événementielles ne croient pas aux événements digitaux. Elles rêvent même d’un retour à la normal et développent des événements digitaux, uniquement parce que leurs clients les demandent. 

MEDIACOM Quel est le développement pour WinWIn ? 

Christophe COUSIN Nous lançons cet été une deuxième vague de notre campagne TV pour promouvoir l’agence et notre offre E-Live. Nous serons présents pendant 15 jours sur CNEWS, BFMTV et peut-être M6 via l’émission «Capital». Il est rare qu’une agence soit en TV. Notre première vague a été un franc succès avec plus de 850 téléchargements de notre livre blanc. Enfin, nous ferons certainement une levée de fond à la rentrée. Avec 16,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, nos résultats sont plutôt bons.