C. DARROUX (LU) : «lancement de la première blockchain sur le «Véritable Petit Beurre de LU»

0
346

Mondelēz International et son programme de blé durable Harmony lancent en France la première blockchain sur un biscuit «Le Véritable Petit Beurre de LU». Les explications avec Clémence DARROUX, responsable marketing Europe Mondelēz International pour LU. 

MEDIACOM’ 

Via son produit «Le Véritable Petit Beurre de LU», Mondelēz International lance sa première blockchain via un QR Code. Comment s’utilise cette technologie ? 

Clémence DARROUX 

D’un simple scan sur le paquet d’un «Véritable Petit Beurre de LU» depuis un smartphone, les consommateurs recevront des informations fiables et infalsifiables sur sa chaîne d’approvisionnement et de production. Ils pourront ainsi tout savoir du blé utilisé dans la fabrication du biscuit, cultivé dans le cadre du programme Harmony, lancé en France en 2008, pour le développement d’un blé durable. Ce projet est inédit. Pour la première fois en France, une marque de biscuit met en oeuvre la technologie innovante de la blockchain sur un de ses produits phares. Ce projet est né grâce à l’engagement de l’ensemble des acteurs de la filière, soit 4 coopératives et 2 meuniers, ainsi que de l’usine de fabrication du «Véritable Petit Beurre» à la Haye Fouassière, près de Nantes. Il sera disponible pour les consommateurs à partir du mois de juillet. 

MEDIACOM’ 

Quels sont les objectifs ? 

Clémence DARROUX 

Pour Mondelēz International, à travers son programme de blé durable Harmony et sa marque iconique LU, l’utilisation de la blockchain renforce le lien de confiance avec les consommateurs. Avec une telle innovation, nous ne sommes pas dans un objectif d’achat du produit mais dans une logique de prouver aux consommateurs notre engagement dans le développement durable. 

MEDIACOM’ 

Que représente le programme Harmony ? 

Clémence DARROUX 

La filière blé durable Harmony rassemble aujourd’hui près de 1.300 agriculteurs partenaires en France pour approvisionner les 9 biscuiteries du groupe et produire par exemple les biscuits Véritable Petit Beurre, Lulu L’Ourson, Petit Ecolier, Paille d’Or, Napolitain, Pépito et Mikado de LU. Nous avons pour ambition de couvrir 100% de nos besoins en blé pour l’ensemble de nos marques de biscuits en Europe d’ici 2022. 

MEDIACOM’ 

Quelles informations seront disponibles pour les consommateurs ? 

Clémence DARROUX 

L’ensemble des informations transmises est lié au numéro du lot auquel est rattaché le paquet concerné. Concrètement, grâce au QR code apposé sur l’emballage du produit, chaque consommateur pourra accéder, via son smartphone et sur une plateforme sécurisée, à des informations dynamiques relatives à la chaîne d’approvisionnement du paquet concerné : le lieu de la récolte du blé, le portrait d’agriculteurs qui cultivent le blé Harmony utilisé, le lieu des meuneries et la date de transformation du blé en farine mais aussi le lieu et la date de fabrication des biscuits Véritable Petit Beurre. Cette blockchain permettra au consommateur d’avoir la preuve de l’approvisionnement local du blé Harmony, un engagement phare de ce programme qui vise à cultiver le blé selon un cahier des charges précis, avec 34 bonnes pratiques. L’entreprise a choisi comme partenaire la plateforme de transparence alimentaire Connecting Food pour lancer ce projet. 

MEDIACOM’ 

Quels sont les premiers retours concernant votre engagement ? 

Clémence DARROUX 

Concernant le QR Code, nous avons présenté cette innovation au public lors de l’édition 2020 du Salon International de l’Agriculture, sur un stand de plus de 60m2. Les retours ont été très positifs. Nous allons développer un plan RP et peut-être attendre l’an prochain pour une prise de parole envers le grand public.