C.E. GIRARD (HomeExchange) : «49% des français souhaitent toujours partir en vacances, c’est 20 points de moins que l’année dernière»

0
703

HomeExchange, acteur mondial de l’échange de maisons et Happydemics, société d’études marketing, ont réalisé une étude afin d’en savoir plus sur les intentions des Français et de nos voisins Espagnols concernant les vacances d’été 2020 dans ce contexte de crise sanitaire. L’occasion pour médiaCom’ de faire le point avec Charles-Edouard GIRARD, Co-fondateur HomeExchange. 

MEDIACOM’ D’après votre étude, les Français souhaitent-ils partir en vacances ? 

Charles-Edouard GIRARD Nous avons réalisé avec Happydemics une étude en France et en Espagne. Les réponses ont été collectées le 27 avril 2020 auprès de 1.038 répondants en France et 1.300 répondants en Espagne, échantillons représentatifs de leur pays en genre et en âge. Il en ressort que 49% des Français souhaitent toujours partir en vacances, c’est 20 points de moins que l’année dernière. Ceci dit, quand nous avons fait le sondage, il y a 2 semaines, 21% d’entre eux étaient incertains et ne savaient pas se positionner pour répondre à la question. Aujourd’hui et grâce aux annonces du premier ministre, ce serait certainement moins. Nous pensons que le secteur du tourisme pourra convaincre de nombreux Français de partir en proposant des solutions adaptées : des voyages accessibles, en toute sécurité, dans des lieux privés, sans croiser les foules, et flexibles (annulation possible). Nos études montrent que la France est l’un des pays les plus optimistes quant aux vacances d’été. Cela ne nous étonne peu. Les Français sont très attachés à leurs vacances. 

MEDIACOM’ Comment le secteur du tourisme est-il touché en cette période de crise sanitaire ?

Charles-Edouard GIRARD Le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la crise, ce n’est pas une surprise. Les restrictions de voyage, nécessaires à la sécurité de la population, ont empêché les déplacements. Nous avons vécu dans un premier temps une très grosse vague d’annulations suivie jusqu’à ces derniers jours par une incertitude d’organiser ses prochaines vacances. 

MEDIACOM’ Quid du budget des Français pour les vacances ? 

Charles-Edouard GIRARD 

Je ne suis pas le mieux placé pour répondre à cette question mais il nous paraît évident que les Français auront besoin de solutions accessibles pour partir en vacances cet été. Certains ne pourront pas dépenser alors que d’autres dépenseront probablement moins que d’habitude pour garder un coussin de sécurité comme ce que l’on observe naturellement en temps de crise. 

MEDIACOM’ L’échange de maisons sera certainement l’alternative idéale. Comment expliquez-vous cette tendance ? 

Charles-Edouard GIRARD Notre étude a montré que concernant le choix du type de vacances, les deux critères primoridaux pour les Français étaient le prix, ainsi que la possibilité de réaliser des activités en plein air sans croiser la foule. L’échange de maisons offre de nombreux avantages comme la possibilité de partir pour un budget dérisoire (130€ d’abonnement par an offre le droit de réaliser des échanges de maisons en illimité pendant un an) et la possibilité de partir de manière locale, en France. HomeExchange compte une communauté nombreuse et engagée en France avec 190.000 maisons et appartements. 

MEDIACOM’ Ressentez-vous ces tendances au sein de HomeExchange ? 

Charles-Edouard GIRARD Les demandes d’échanges sur le site ont été multipliées par 7 comparé à la première semaine d’avril. Depuis les annonces du premier ministre le jeudi 28 mai, nous observons partout un regain d’organisation de vacances. Sur la semaine du 25 au 31 mai, comparé à la semaine du 11 mai, le trafic sur notre site a plus que doublé, les signes sont très positifs et nous sommes convaincus que notre concept va convaincre plus d’adeptes cet été. 

MEDIACOM’ Comment avez-vous été impacté par la crise ? 

Charles-Edouard GIRARD Au même titre que tous les acteurs, considérons que les 2 mois de confinement étaient des mois morts concernant l’activité sur notre site.