Fnac Darty prévoit de rembourser en «intégralité» son prêt garanti par l’État dès 2021

0
27

Fnac Darty, qui avait été le premier grand groupe français à souscrire un prêt garanti par l’État (PGE) en avril 2020, prévoit de le rembourser en intégralité dès 2021, a-t-il annoncé mardi, évoquant une situation financière «solide» 

Fnac Darty prévoit de rembourser ce PGE de 500 millions d’euros «au plus 

tard» en avril, précise-t-il dans son communiqué. 

L’entreprise y salue un «instrument extrêmement intelligent qui a beaucoup aidé à créer de la confiance» autour d’elle en avril dernier, mais explique n’avoir aujourd’hui plus «besoin de ce type de financement». 

Fnac Darty a en effet enregistré de «bonnes performances commerciales» en 2020 malgré la pandémie, avec «une solide position de trésorerie» à la fin de l’année. 

Cela va aussi lui permettre de proposer à l’assemblée générale de ses actionnaires, le 27 mai prochain, la distribution d’un dividende d’un euro par 

action, payable intégralement en numéraire. 

Fnac Darty avait renoncé à verser un dividende l’an dernier en raison de la 

crise sanitaire et des conditions d’attribution du PGE. 

Selon des résultats publiés parallèlement mardi, le groupe a enregistré l’an dernier un chiffre d’affaires en petite progression malgré la crise liée 

à la pandémie de Covid-19, à 7,49 milliards d’euros contre 7,35 milliards en 

2019. 

Il a profité notamment du dynamisme de ses ventes en ligne (qui ont représenté 29% du total des ventes en 2020 contre 19% un an plus tôt) et de l’engouement des Français pour l’aménagement de leur maison à la suite des 

confinements. 

Fnac Darty a terminé l’année avec un bénéfice net de 96 millions d’euros, en baisse de 19 millions d’euros par rapport à l’année précédente. 

C’est dû en partie à des effets exceptionnels et comptables, mais aussi à une forte baisse de son activité billetterie, «peu contributive en termes de chiffre d’affaires, mais très contributive en termes de marge», explique-t-il.