G. CHAUVIN (Syd) : «Développer plus fortement notre expertise de naming»

0
72

L’agence Syd a connu une évolution en 2023 en développant une nouvelle expertise axée sur le naming, et l’accompagnement de nouveaux clients. L’occasion pour mediaCom’ d’évoquer la feuille de route de l’agence et les cas à venir avec Gwendaline CHAUVIN, fondatrice de l’agence Syd.

MEDIACOM Comment l’agence Syd répond-elle à la demande de ses clients ? 

Gwendaline CHAUVIN Nous déployons trois grandes expertises : le conseil stratégique, le naming et le design. Nous sommes issus du conseil, j’ai été associée chez Babel pendant 3 ans. Le travail sur la marque, son architecture, le marketing stratégique de l’offre constituent notre colonne vertébrale. Nous accompagnons nos clients souvent bien en amont de la formalisation de la marque : sur le modèle, la proposition de valeur. Le positionnement stratégique en découle. Cette approche, voisine du consulting, nous permet d’appréhender l’entreprise dans ses fondamentaux et de considérer la marque comme un asset au service du business. 

MEDIACOM Quel est votre processus d’accompagnement avec vos clients ? 

Gwendaline CHAUVIN Écoute, exploration, et challenge, le tout dans une dynamique commune ! Je crois qu’il ne faut jamais oublier que nous participons à l’organisation et la formalisation de marques qui doivent être d’abord performantes dans leur capacité d’appropriation par nos clients. Explorer des scénarios permet aux équipes de formaliser leur choix et leur envie, ce qu’ils auront envie de porter et de déployer. C’est essentiel pour que les mots vivent leur plein potentiel. 

MEDIACOM Comment l’agence s’est-elle développée ? 

Gwendaline CHAUVIN Cette année, nous avons largement renforcé notre expertise naming. Créativement, nous travaillons souvent en duo strategist / créatif pour que le nom porte la proposition de valeur. Cette approche permet de penser long terme et développement. Le succès en 2023 a été au rendez-vous avec le lancement de marques comme Edifice, leader de la edtech en France; Purse, orchestrateur de paiement, ou encore Qomod, le premier réseau de boutiques de services de proximité connectées et automatisées, ouvertes 24/7 qui permet en un seul point de venir chercher ou de renvoyer ses colis. Ce dernier vient d’ouvrir deux boutiques à Lille et projette d’en ouvrir 40 en 2024. 

MEDIACOM L’agence a été mandatée par Qomod. Quelle est votre mission ? 

Gwendaline CHAUVIN Syd s’est vu confier le concept, le branding, la conception des premières boutiques Qomod jusqu’à la communication. Un défi, relevé en 9 mois, pour structurer une expérience d’achat autant qu’une marque puissante autour d’un nouvel usage. Nous avons relevé ce défi avec enthousiasme et expertise. Nous avons établi des séquences et rassemblé au fur et à mesure les experts nécessaires. C’est la force du modèle d’expertise de Syd. En terme d’identité, nous nous sommes efforcés de définir un portefeuille de codes volontairement limité pour faciliter le déploiement et les décliner sur tous les supports : en magasin, en ligne, en affichage, pour Qomod et pour ses partenaires. Cette approche conjuguée à une approche intégrée du branding, aux boutiques jusqu’à la communication a permis d’assurer une cohérence et une performance de prise de parole dans le respect du planning. 

MEDIACOM Sur quels autres sujets planchez-vous en ce début d’année ? 

Gwendaline CHAUVIN Nous poursuivons l’accompagnement de Qomod et d’Edifice et nous remercions nos clients pour leur confiance renouvelée. L’année s’ouvre également sur un très beau projet au côté d’Imediacenter, et de nouveaux projets autour de la santé. Nous avons été parmi les premiers partenaires de Future for Care, la santé est un sujet qui nous touche particulièrement. 

MEDIACOM Quel bilan tirez-vous de 2023 ? 

Gwendaline CHAUVIN 2023 a été une vraie phase de croissance et de construction pour Syd. Nous attaquons 2024 avec l’envie d’aller plus loin. Notre modèle court et senior parle aux marques et aux entrepreneurs, demain nous aimerions également convaincre les corporates. Je crois que la conjugaison de performance et de créativité n’est pas réservée aux modèles de startups. Nous voulons également développer plus fortement notre expertise de naming.