IDFM : les tickets de métro dorénavant sur IPhone

0
54

Après des années de négociations entreIle-de-France Mobilités (IDFM) et Apple, il devient enfin possible mardi de prendre le métro parisien ou le RER en validant avec son iPhone ou son AppleWatch, sans carte physique, des fonctionnalités déjà disponibles dans d’autres villes dans le monde. 

 Les clients des transports parisiens attendaient depuis de longs mois cettefonctionnalité, déjà disponible sur les téléphones autres que les iPhone 

depuis octobre 2022. A un peu plus de deux mois de l’ouverture des Jeux olympiques à Paris, les usagers peuvent désormais valider leur titre de transport grâce à leur iPhone (à jour du dernier logiciel d’exploitation) ou leur Apple Watch. L’achat des titres se fait sur l’application IDFM, l’autorité organisatrice des transports franciliens, ou sur l’application Cartes. «Cela fait cinq ans que les franciliens l’attendaient», s’est réjouie lors de la présentation du dispositif la présidente de l’autorité des transports Ile-de-France Mobilités Valérie Pécresse. Les voyageurs détenteurs d’une carte de transport dématérialisée peuvent recharger leur passe Navigo ou acheter des tickets sans avoir à passer par les bornes de distribution des titres de transport, où les files d’attente s’allongent parfois démesurément dans les grandes gares parisiennes ou les aéroports. Pour le moment cependant, seuls les passes Navigo jour, semaine et mois ainsi que les tickets T+sont disponibles. Il reste donc impossible de charger sur ces cartes dématérialisées des trajets ponctuels hors de la zone métro (couverte par le ticket T+), tels qu’un billet entre l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et Paris, sauf à prendre un passe Navigo jour toutes zones à 20,10 euros (contre 11,80 euros pour un billet simple). Le chargement des tickets permettant de prendre le RER ou les trains de banlieue partout en Ile-de-France sera seulement disponible début 2025, selon IDFM. Il est possible depuis 2021 d’acheter puis de charger un abonnement ou un ticket à l’unité sur une carte Navigo (en plastique) sans passer par les automates dans les stations. Mais la carte Navigo restait obligatoire au moment du passage des portiques. Le nouveau service devait initialement être disponible début 2024, mais le dispositif a finalement «demandé un développement technologique supplémentaire», avait expliqué IDFM début avril. Apple restreint le recours à la technologie NFC, qui permet au téléphone de communiquer avec les bornes de validation à leur contact. En cinq ans, 22 millions d’achats de titre de transport ont été faits directement via des smartphones, rapporte IDFM, à majorité (61%) par des utilisateurs d’iPhone.