N. ROLAND (Blondie Paris) : «Les agences françaises sont parmi les meilleures au monde»

0
517

MEDIACOM 

Quelle est l’expertise de l’agence Blondie Paris ? 

Nathalie ROLAND 

Blondie Paris, né en 2019, est un bureau de conseils en communication, relations presse, relations publiques et influence. Nous accompagnons les agences de publicité, les sociétés de production audiovisuelles dans leur communication. Les annonceurs nous approchent aussi de plus en plus, et ce, depuis un an. Nous sommes aussi amenés à collaborer avec les clients de nos clients. Je travaille dans le secteur de la publicité depuis plus de 20 ans, donc je commence à connaître les contours de ce métier. Nous proposons un accompagnement sur mesure et nous avons pour objectif d’augmenter la visibilité de chaque client de la meilleure manière possible. Pour ce faire, nous sommes entourés d’un pôle de free-lance très expérimentés, agiles et réactifs. À ce jour, nous travaillons avec Herezie, Brand Station, Change, le groupe Syneido, Steve, Publicis luxe, Birth, Frenzy Paris, ou encore Oisx. 

MEDIACOM 

Quel bilan tirez-vous de l’année 2020 ? 

Nathalie ROLAND 

Sur le plan professionnel, un début d’année en dents de scie, évidemment, avec l’arrivée de la pandémie. La période de mars et avril 2020 a été un vrai séisme. Nous avons ressenti une activité en nette baisse, et le rythme de travail s’est affaibli, comme la majorité du secteur. Puis, en mai, nous avons constaté une remise en marche qui n’a fait qu’évoluer. 

MEDIACOM 

Comment démarrez-vous l’année 2021 ? 

Nathalie ROLAND 

Nous avons une activité qui monte en puissance, particulièrement depuis le début de l’année 2021. Nous avons ainsi annoncé, début mars, de nouvelles collaborations avec le groupe Change, l’agence Brand Station, et le groupe Syneido (agences DPS, Hobbynote, les Poupés Russes, Sakara et Pictural). Nous aurons alors un rôle de conseil et d’accompagnement à l’année sur la communication et les relations presse. Je m’en réjouis, évidemment, car ce n’est pas le cas de tout le monde. J’ai dû m’entourer de nouveaux talents. Nous sommes aujourd’hui une équipe de quatre personnes. J’aime travailler en équipe. 

MEDIACOM 

En ce premier trimestre 2021, quelles sont les demandes de vos clients ? 

Nathalie ROLAND 

Les prises de paroles sont désormais regardées à la loupe. Nos clients nous sollicitent avant tout pour du conseil, mais aussi des actions de communication sur leurs actualités. Globalement, l’année 2020 a été assez bonne pour l’ensemble de nos clients. En revanche, la tension est assez palpable, car l’horizon est assez incertain. Ce métier évolue vite. Nous travaillons tous et toutes à des rythmes effrénés. 

MEDIACOM 

Vous accompagnez des agences de publicités. Comment les mettre en avant ? 

Nathalie ROLAND 

Nous sommes en contact quotidien avec les blogeurs, les influenceurs et la presse française et internationale. Nous leur communiquons l’actualité des agences, sociétés de production, et marques. En général nous mettons en avant les campagnes de publicité, mais aussi des sujets plus corporate. 

MEDIACOM 

Quelles relations entretenez-vous avec la presse internationale pour le compte de vos clients ? 

Nathalie ROLAND 

Des relations très bonnes, de la même manière qu’avec la presse française. Les médias étrangers sont curieux de savoir ce qui se passe dans les autres pays, dont la France. D’ailleurs les agences françaises sont parmi les meilleures au monde. Les échanges se font souvent par mails, Twitter, avec le décalage horaire. 

MEDIACOM 

Quel est le développement de l’agence pour 2021 ? 

Nathalie ROLAND 

Nous avons des projets d’expositions pour les prochaines Rencontres d’Arles. Nous attendons la conférence de presse du 8 avril, et les différentes annonces qui seront faites. Nous avons l’envie d’accompagner davantage de marques.