P-F. THOME-JASSAUD (EDF) : «Travailler avec des créateurs de contenus, nous permet de toucher plus facilement nos cibles» 

0
62

EDF s’engage une nouvelle fois dans le gaming en lançant une opération influence sur Minecraft avec sa campagne Carbon Fighters. L’occasion pour mediaCom’ d’évoquer la place du gaming et de l’influence dans la stratégie de l’entreprise avec Pierre-Franck THOME-JASSAUD, Directeur médias, influence et réputation chez EDF. 

MEDIACOM EDF s’est engagée il y a un an dans le gaming avec le 1er épisode de «Carbon Fighters» sur Minecraft. Que représentait cette opération ? 

Pierre-Franck THOME-JASSAUD Il y a un an, EDF lançait «Carbon Fighters», le premier datapack permettant de jouer à Minecraft sans miner de charbon… Et donc, sans émettre de CO2 dans le jeu. Pour cette 2ème édition lancée en décembre 2023, EDF et son agence BETC Fullsix ont décidé de faire découvrir aux gamers leurs sites de production «en vrai» avec l’épisode 2 de «Carbon fighters» entouré de deux influenceurs qui sont invités à passer du jeu vidéo à la réalité. EDF a fait vivre cette expérience au streamer Aypierre (1,46 M d’abonnés sur YouTube) et au créateur et vulgarisateur Gaspard G (724 k d’abonnés sur YouTube). 

MEDIACOM Quel bilan tirez-vous de la 1ère édition lancée fin 2022? 

Pierre-Franck THOME-JASSAUD Pour la première phase de l’opération, en 2022, nous avons comptabilisé 8 millions d’impressions et plus de 53.000 interactions sur les contenus qui visaient à valoriser notre datapack. Ce résultat nous a démontré l’intérêt indéniable pour ce type de contenu additionnel qui vient directement s’implanter dans l’univers du joueur. 

MEDIACOM Pour cette 2ème édition, EDF a décidé d’aller plus loin en imaginant une opération d’influence avec Aypierre et Gaspard G. Quel est le but de l’opération ? 

Pierre-Franck THOME-JASSAUD L’objectif était similaire à celui de la première phase de l’opération, sauf que cette fois-ci nous voulions toucher un public plus large, en dehors de l’univers du gaming. En 2023, nous avons donc souhaité passer du fictif à la réalité en emmenant deux créateurs de contenus, Aypierre, joueur invétéré de Minecraft, et Gaspard G qui décrypte l’actualité, sur deux installations du groupe EDF : une centrale nucléaire et un parc éolien en mer. L’idée de cette deuxième opération était de faire le lien entre le datapack et nos modes de production dans la vraie vie. Des salariés du Groupe se sont prêtés au jeu pour accompagner les deux créateurs et leur expliquer le fonctionnement de la production d’électricité bas carbone. 

MEDIACOM En quoi l’influence est-il un levier engageant pour la marque EDF ? 

Pierre-Franck THOME-JASSAUD Les jeunes, qui sont notre cible prioritaire, s’intéressent rarement de manière spontanée à nos contenus sur les réseaux sociaux. Suivre de grandes entreprises éloignées de leurs centres d’intérêts ne fait pas partie de leurs pratiques. A contrario, ils s’intéressent à ce que fait leur influenceur favori et s’engagent en interagissant avec celui-ci. Travailler avec des créateurs de contenus nous permet de nous adresser plus facilement à nos cibles, de passer nos messages et surtout de rentrer en interaction avec eux. 

MEDIACOM Souhaitez-vous accentuer ce genre d’opérations à l’avenir ? 

Pierre-Franck THOME-JASSAUD Nous avons la volonté de renouveler ce type de projets. Cette opération a été saluée par 2 prix : le Grand Prix des stratégies digitales 2023 (catégorie expérience augmentées/web3) et un Bronze dans la catégorie «Digital communication Gaming» au Club des DA. Ces récompenses montrent par ailleurs que l’on peut poursuivre dans cette voie.