Swatch Group va réduire ses dividendes pour 2019 de 30%

0
134

L’horloger suisse Swatch Group va réduire ses dividendes pour 2019 de 30% par rapport au montant initialement prévu, a-t-il annoncé vendredi en indiquant que son assemblée générale aura lieu cette année sans présence physique des actionnaires, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus. 

«Le Conseil d’administration a opté pour le principe de prudence quant aux moyens financiers de la société» compte tenu «de la situation liée au Covid-19 et à ses «conséquences drastiques» pour l’économie, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué. 

Swatch Group avait initialement proposé un dividende de 8 francs suisses par action au porteur et de 1,60 par action nominative pour 2019, inchangé par rapport à l’exercice précédent malgré un bénéfice en baisse. 

La rémunération fixe des membres du conseil d’administration sera également réduite de 30% pour leurs fonctions au sein de l’organe de surveillance. 

Comme d’autres sociétés suisses, l’horloger tiendra son assemblée générale «sans présence physique» de ses actionnaires en raison de mesures de luttes contre la pandémie imposées par le gouvernement suisse. 

Elle se tiendra le 14 mai. 

L’an passé, le groupe connu pour ses montres en plastique multicolore mais 

également propriétaire de plusieurs marques suisses, dont Tissot, Longines et Omega, avait vu son chiffre d’affaires chuter de 2,7%, à 8,2 milliards de francs suisses (7,8 milliards d’euros à taux actuels). 

Son bénéfice net s’était contracté de 13,7% à 748 millions de francs, au terme d’une année déjà difficile avec les manifestations pro-démocratie à Hong Kong qui avait secoué l’ancienne colonie britannique, qui fait partie des marchés clés pour les fabricants de montres et produits de luxe. 

Depuis début janvier, l’action Swatch Group a perdu plus de 24% de sa valeur face aux inquiétudes des investisseurs quant aux répercussions de la pandémie pour ce groupe qui dépend fortement des flux touristiques et de la 

clientèle asiatique.