Valeo : bénéfice net de 221 millions d’€, en baisse de 4%

0
74

Valeo a dégagé un bénéfice net de 221 millions d’euros en 2023, en baisse de 4% par rapport à 2022, alors que dans le même temps son chiffre d’affaires a progressé de 10% à 22 milliards d’euros, selon les résultats publiés jeudi. 

 L’équipementier automobile français a atteint ses objectifs avec une margeopérationnelle à 3,8% du chiffre d’affaires, contre 3,2% en 2022, et il a enregistré 34,9 milliards d’euros de commandes «qui valident les perspectives de croissance de Valeo», a indiqué le groupe. 

Le résultat est conforme au consensus des analystes et légèrement inférieuren ce qui concerne le bénéfice net, qui était attendu à 285 millions d’euros. «Dans un environnement automobile en transformation, nous avons décidé de fixer de nouveaux objectifs 2025 cohérents avec des hypothèses de production automobile conservatrices», a indiqué le directeur général de Valeo, Christophe Périllat. Les prévisions de production automobiles pour l’année 2025 présentées par S&P Mobility ont été revues à la baisse, passant de 98,5 millions de voitures produites à 91 millions, a précisé M. Périllat, le contraignant à revoir lesobjectifs de son groupe. Valeo prévoit une croissance du chiffre d’affaires le portant entre 24,5 et 25,5 milliards d’euros et une marge opérationnelle située entre 5,5% et 6,5%en 2025. «A mi-parcours de notre plan stratégique Move Up, la croissance et laprofitabilité de nos prises de commandes confirment nos choix en termes depositionnement produits et de positionnement prix», a-t-il cependant salué. Plus de la moitié des commandes enregistrées concernent l’aide à laconduite, a également souligné Christophe Périllat qui «sont également des technologies pour lesquelles nous avons des marges plus importantes», s’est-il félicité. Sur les deux dernières années, Valeo a enregistré près de 70 milliards d’euros de commandes. Le chiffre d’affaires «première monte» (les équipements posés sur les véhicules neufs qui seront vendus par les constructeurs) a lui progressé de 13%, soit légèrement mieux que le marché automobile qui a augmenté de 10% en 2023. Il a été porté par la vente de systèmes d’aide à la conduite (ADAS, caméra frontale et caméra de vision) en forte progression (+14%) notamment en Asie et en Amérique du Nord, et par l’activité électrique haute tension (+19%). «Le pôle Système de confort et d’aide à la conduite subit l’effet des 

dépenses d’investissement nécessaires à la préparation de la future accélération de la croissance du pôle», a précisé Valeo. L’aide à la conduite, qui comprend toute une gamme de capteurs, de 

calculteurs ou l’offre logiciels du groupe, est la principale source de revenus de Valeo.