H. TARRAUD (Suntory) : «97% de nos boissons consommées en France sont produites en France»

0
113

Le groupe familial japonais Suntory, connu en France à travers les marques Orangina, Oasis, MayTea, Schweppes ou Pulco, est engagé dans une démarche RSE forte. L’occasion pour médiaCom’ d’évoquer cette stratégie et les actions mises en place dans l’Hexagone avec Héloïse TARRAUD, Directrice de la RSE chez Suntory Beverage & Food France. 

MEDIACOM’ 

Que représente la RSE chez Suntory ? 

Héloïse TARRAUD 

La question de la RSE a toujours été un sujet central pour le groupe Suntory. Dès les débuts de l’entreprise en 1899, son fondateur, Shinjiro Torii, a souhaité proposer des produits de grande qualité, avec pour mission d’être en harmonie avec l’homme et la nature. À mon arrivée en 2015, nous avons co-construit notre stratégie RSE avec la volonté d’associer tous les acteurs de l’entreprise. 

MEDIACOM’ 

L’un de vos piliers concerne les recettes de vos boissons. Comment évoluent-elles ? 

Héloïse TARRAUD 

Nous avons été la première entreprise en France sur le marché des boissons rafraichissantes à s’engager sur la baisse de sucre avec la signature en 2008 d’une charte Programme National Nutrition Santé avec la Ministère de la Santé. Depuis, nous avons réussi à réduire en moyenne de 27% la teneur de sucre dans nos boissons, le plus souvent sans substitution par des édulcorants. Aujourd’hui, 100% de nos innovations sont également sans arôme ni colorant artificiel. Chaque année, pour concilier toujours mieux plaisir et engagements nutritionnels, nous investissons plus de 5,5 millions d’euros dans notre programme de R&D développé par des équipes basées en France au plus près de nos consommateurs. 

MEDIACOM’ 

Qu’en est-il de l’empreinte carbone de vos activités ? 

Héloïse TARRAUD 

97% de nos boissons consommées en France sont produites en France, où nous avons 4 sites de production situés dans le Vaucluse, en Seine-Saint-Denis, dans le Rhône et le Loiret. Nous exportons très peu nos produits. Pour rendre nos activités industrielles plus performantes mais aussi plus propres et plus durables en consommant moins d’eau et d’énergie, nous avons investi plus de 165 millions d’euros depuis 2016. Ainsi, depuis 2020 nos 4 usines sont neutres en carbone et ne contribuent plus au réchauffement climatique. D’ici 2030, nous comptons encore réduire de 50% les émissions carbone de nos sites de production par rapport à 2019. Nous sommes le 1er fournisseur de boissons en France à atteindre cet objectif. Nous y sommes arrivés grâce à la construction d’un éco-calculateur innovant baptisé «Harmony» pour connaître, prévoir et maitriser les émissions carbone. 

MEDIACOM’ 

Menez-vous d’autres actions en faveur de la protection de l’environnement ? 

Héloïse TARRAUD 

Nous agissons à plusieurs niveaux. Premièrement, nous faisons de la protection de la ressource en eau une priorité. Depuis 2006, nous avons réduit la consommation d’eau dans nos usines de 27% par litre de boisson produit. Aujourd’hui, le plastique est devenu un enjeu mondial. Nous avons ainsi réduit en moyenne de 18,4% le poids de nos bouteilles plastiques depuis 2006. Deuxièmement, nous nous efforçons d’intégrer toujours plus de matière recyclée. Si nous intégrons déjà 20% de PET recyclé en moyenne dans nos bouteilles en plastique notre ambition est d’atteindre 70% de PET recyclé d’ici 2025. D’ici 2030, Suntory Beverage & Food France vise 100% de bouteilles en plastique durable issu de matériaux recyclés. Autrement dit, notre entreprise s’engage à ne plus utiliser de PET vierge issu de ressources fossiles pour développer des bouteilles en plastique. Aujourd’hui, nos marques MayTea et Pulco Citronnade proposent déjà des bouteilles composées avec100% PET recyclé.