V. REYNAUD-LACROZE (We Are Social) : «Les réseaux sociaux ne doivent pas servir de déclinaisons des messages publicitaires»

0
105

En cette rentrée 2021, l’agence We Are Social accroît ses forces créatives et éditoriales pour accompagner ses clients et en conquérir de nouveaux. Zoom sur l’agence We Are Social avec son Directeur Général, Vincent REYNAUD-LACROZE.

MEDIACOM 

Quel est le mot d’ordre de la rentrée ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

Le mot d’ordre de la rentrée est de continuer à pousser la créativité encore plus loin. Nous avons eu une année 2020 et un début d’année 2021 assez compliqué. Les budgets se sont resserrés. Actuellement, nous retrouvons un peu plus une certaine normalité dans les échanges et les sujets que nous avons avec nos clients. Néanmoins, il faut être honnête : nous sommes encore dépendants des appels d’offres. 

MEDIACOM 

Quelle est l’expertise de l’agence We Are Social ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

We Are Social est une agence créative internationale, née de l’ère du web social. Nous mettons notre créativité et notre ambition au service de marques visionnaires. Ce sont les individus qui motivent nos réflexions, avant les plateformes, et nous croyons à la force de l’insight social pour générer de la valeur. C’est ce que nous appelons le Social Thinking. Nous croyons que les idées créatives sont les traits d’union entre le territoire de la marque et celui de l’influenceur. Pour cela, une seule réponse est possible : la co-création. 

MEDIACOM 

Comment est composé votre portefeuille clients ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

Nous comptons aujourd’hui 850 collaborateurs, répartis au sein de 15 bureaux sur 5 continents (New York, London, Paris, Madrid, Milan, Munich, Berlin, Dubaï, Singapour, Shanghai, Pékin, Hong Kong, Tokyo, Sydney, Toronto). En France, nous travaillons avec des marques telles que Google, YouTube, Netflix, Renault, BNP Paribas, RATP, Orange, Ubisoft, ou encore LOUIS XIII. 

MEDIACOM 

Quelles sont vos missions ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

Notre rôle est d’identifier les conversations sur les réseaux sociaux, les comprendre au nom des marques pour ainsi proposer à nos clients une stratégie afin de les intégrer au mieux aux discussions. Pendant cette crise, de nombreux clients ont sollicité notre expertise. Les réseaux sociaux ne doivent pas servir de déclinaisons des messages publicitaires. Depuis 5 ans, nous poursuivons un programme de R&D important. Ainsi, au-delà de notre expertise sur les médias immersifs et les réseaux sociaux, nous travaillons sur d’autres objets de communication : installation interactive, datavisualisation, influenceurs virtuels, gamification… 

MEDIACOM 

Comment évolue votre organisation interne ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

La créativité sur le social media évolue au rythme de la multiplication des plateformes et de l’évolution constante de leurs usages. Aussi, pour mieux faire émerger les marques dans les conversations et continuer à créer du lien avec les communautés, We Are Social accroît ses forces créatives et éditoriales. Le pôle création de l’agence, qui réunit désormais 4 expertises (Editorial, Design, Activation et Social Conversation) entend bien défendre une vision commune du social media : celle d’aider les marques à trouver leur voix, créer des histoires qui les font grandir, les partager de la façon la plus juste et créative possible, toujours en adéquation avec les codes et cultures des communautés. Pour ce faire, nous avons annoncé deux nominations : Jean-François Ballé devient Head of Art, et Boris Le Guen est nommé Head of Conversation. 

MEDIACOM 

Que représentent ces nominations ? 

Vincent REYNAUD-LACROZE 

Nous sommes très heureux d’accueillir Jean-François Ballé, qui a toujours fait preuve d’une exigence remarquable et du souci du détail pour chacun de nos clients et dans chacune de ses créations. Quant à l’arrivée de Boris Le Guen au sein du département créa, il conforte notre idée d’un modèle de création hybride et collaboratif propre au social média. Une bonne idée, c’est celle que l’on prend plaisir à raconter et qui est dans toutes les conversations. Sa connaissance des plateformes et de leurs usages est donc un atout pour nos équipes.