S. BAEHREL (Shanty Biscuits) : «Shanty Biscuits dépasse le million d’euros de chiffre d’affaires»

0
716

Dans un contexte de crise économique pour le secteur événementiel, Shanty Biscuits change de stratégie et mise sur les coffrets thématiques pour accélérer sa croissance sur le marché grand public et démocratiser son offre. Shanty BAEHREL, Fondatrice de Shanty Biscuits, revient pour médiaCom’ sur sa stratégie à venir. 

MEDIACOM’ Comment évolue Shanty Biscuits ? 

Shanty BAEHREL En sept ans, l’entreprise s’est bien développée. Depuis 2013, Shanty Biscuits conçoit et produit, à Aix-en-Provence, des sablés artisanaux où l’on peut graver un message en 12 lettres et 3 lignes. Les biscuits sont vendus exclusivement en ligne sur le site internet de la marque. L’entreprise a vendu plus d’1,5 million de biscuits en 2018, emploie aujourd’hui 13 personnes et dépasse le million d’euros de chiffre d’affaires. L’évolution est belle mais je pense que j’aurai pu faire encore plus. À la fin 2019, nous avons sorti une version salée de nos biscuits. Pour la fin de l’année, je souhaite mettre en vente un nouveau produit. Sur l’année 2020, l’objectif était de développer notre offre pour l’hôtellerie-restauration. 

MEDIACOM’ Vous avez rouvert votre usine à la mi-mai. Quelle est la stratégie à venir ? 

Shanty BAEHREL Après avoir arrêté la production en raison de la crise sanitaire, nous avons rouvert les portes de notre Shanty Factory à la mi-mai. Présente avant-crise de manière égale sur le BtoC et le BtoB (événementiel d’entreprises, mais aussi dans le réseau restauration-hôtellerie pour remplacer le traditionnel spéculos dans les bars, cafés et restaurants), c’est désormais le grand public que nous visons majoritairement. Nous misons sur les coffrets thématiques pour accélérer notre croissance sur ce marché. L’objectif ? Casser la saisonnalité du produit Shanty Biscuits (fête des mères, saison des mariages…) en proposant des coffrets dont les thèmes intemporels peuvent trouver preneurs auprès d’un très grand nombre de cibles sur l’ensemble de l’année. 

MEDIACOM’ Votre image de marque est forte et revendiquée. Quelle est votre stratégie de communication ? 

Shanty BAEHREL Nous avons développé une image de marque forte construite autour de l’impertinence via les messages de personnalisation : «mieux vaut être saoûle que mal accompagnée», «je suis dans de beaux gras», «tu sucres ?» ou encore «je te quitte connard». Les clients peuvent aussi eux-mêmes y inscrire leur message. De plus, je gère une communication hyperactive sur Instagram. Je publie tous les matins, je partage des storys de nos clients et je réponds moi-même à ces derniers. Nous avons un important taux d’engagement via ce canal. Les clients sont contents car ils savent à qui ils parlent. 

MEDIACOM’ Quelle importance portez-vous au Made in France ? 

Shanty BAEHREL Des matières premières aux emballages, nous travaillons en grande majorité avec des partenaires français et locaux. Les boîtes en carton sont fabriquées en Isère, la farine provient des Hauts de France, le caramel et le beurre de Bretagne, la fleur de sel de Camargue. Les emballages plastiques sont recyclés et tous les efforts sont mis pour basculer sur une matière recyclable, voire compostable d’ici fin 2020. 

MEDIACOM’ Souhaitez-vous développer votre entreprise à l’international ? 

Shanty BAEHREL Nous sommes présents sur l’ensemble du territoire français. Nous produisons dans le sud, mais nos clients, surtout professionnels, sont principalement à Paris. Nous sommes vendus aussi en Suisse, en Belgique et au Luxembourg, de manière ponctuelle. Shanty Biscuits prévoit de se déployer à l’international en 2021.