B. MIALET (WBA) : « 30% du CA de l’agence à l’international d’ici 3 ans »

0
144

Alors que le groupe M6 a investi dans l’agence Wild Buzz Agency en 2019, cette dernière poursuit son développement à travers de nouvelles idées créatives d’events et de nouvelles collaborations. Zoom sur l’agence WBA avec son directeur, Bertrand MIALET.

MEDIACOM Quelle est l’expertise de l’agence Wild Buzz Agency ? 

Bertrand MIALET Wild Buzz Agency est une agence créative hybride 360°. L’agence intervient autant en event BtoC et BtoB qu’en influence, media, et booking. Elle produit aussi ses propres lieux et concepts : TechnoParade, Cargo Bercy, Cargo Eiffel et de nombreux festivals. M6 est entré au capital de l’agence il y a 3 ans. WBA a 13 ans et revendique un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros avec une progression de 100% en 4 ans, et comptabilise une trentaine de talents. Le portefeuille clients est très large sur l’ensemble des secteurs : Celio, Crazy Tiger, Sonos, Naumy, Asus, Ricard, Lenovo, Dont’ Call Me Jennyfer, Adidas… 

MEDIACOM Comment avez-vous fait évoluer votre expertise évènementielle ? 

Bertrand MIALET Par chance, la pandémie de Covid19 a été une phase bénéfique pour l’agence. Nous avons été contraints d’entamer un virage important dans l’expérience conso digitale, à tel point que nous avons cartonné pendant la pandémie en imaginant de nombreuses opérations, notamment avec la grande distribution. Cette expertise nouvelle de prise de data en digital est très demandée par nos clients, et nous la maîtrisons totalement. Nous sommes reconnus pour imaginer des dispositifs physiques avec des impacts digitaux importants. 

MEDIACOM Quelle est votre processus d’accompagnement avec vos clients ? 

Bertrand MIALET Nous avons une promesse claire : faire de la communication au service du business. On promet à nos clients l’augmentation de leur image et de leur notoriété, mais aussi leur trafic en point de vente physique et sur le web. Nous avons ainsi des outils qui nous permettent de tracer en temps réel, puis plus tard dans le temps, l’augmentation des ventes. C’est dans cet objectif que nous imaginons aussi des lieux de vie pour les marques, et là les résultats sont immédiats. Dès les premiers jours après l’ouverture, nos clients peuvent connaître les premiers résultats de cet investissement. 

MEDIACOM Quelles sont vos ambitions sur le plan international ? 

Bertrand MIALET L’agence WBA est ouverte sur le marché européen, notamment avec des opérations aux UK, en Espagne ou encore en Italie. Prochainement, l’idée est de s’ouvrir plus largement à l’international avec une présence en Asie et aux Émirats. D’ici 3 ans, nous ambitionnons de réaliser 30% du chiffre d’affaires de l’agence à l’international. 

MEDIACOM Quelles sont vos relations avec le Groupe M6 ? 

Bertrand MIALET Nous avons une relation de partenariat très forte avec le Groupe M6. Nous sommes au quotidien ensemble pour réfléchir à des solutions innovantes que nous pourrons proposer à nos clients, qu’ils soient communs ou non. Nous intégrons le Groupe M6 systématiquement dans toutes les réponses d’activations proposées à nos clients. Nous déclinons aussi les marques du Groupe M6 comme «Top Chef» en version événementielle pour faire vivre les assets du Groupe au grand public. Sur ce point, nous pouvons citer le restaurant Top Chef, le restaurant Philo Saucisse ou encore le restaurant éphémère de Danny Khezzar. Nous avons évidemment un rôle de conseil auprès du Groupe M6. De son côté, M6 apporte à l’agence une valorisation médias importante lorsque nous nous positionnons sur des appels d’offres. 

MEDIACOM Quelle est votre stratégie RSE ? 

Bertrand MIALET Tous nos événements sont écoresponsables. L’agence recycle et réutilise tous les matériaux grâce à son espace de stockage de plus de 5.000m2. Nous sommes suivis par Greenly. Nous avons ainsi une traçabilité de notre empreinte carbone permanente. Il ne suffit pas de se prétendre RSE, mais de se préoccuper réellement de l’après d’un événement. Cette stratégie est 100% intégrée à l’agence. Nos clients connaissent notre manière de travailler. 

MEDIACOM La fin d’année a-t-elle représenté une période intense pour WBA ? 

Bertrand MIALET La fin d’année est toujours une période très intense dans notre activité. Fin 2023, nous avons ainsi pensé et conçu de nombreuses soirées de fin d’année pour des grands comptes. Près de 25% de notre chiffre d’affaires est réalisé sur le mois de décembre. C’est dire l’importance de ces projets dans notre activité. Globalement, nous tirons un bon bilan de l’année 2023 et 2024 s’annonce encore plus fort avec près de 8 millions d’euros déjà signés en projets. L’agence sera productrice de deux gros projets pour «Top Chef» et sur l’entreprenariat pour le groupe M6, mais aussi pour Paris 2024.