M. ROUSSET (Motorola) : «Un retour gagnant en étant présent dans 100% des enseignes»

0
82

Pour sa campagne digitale #HelloPeachFuzz, Motorola a fait appel à la gagnante de la 2ème saison de «Drag Race France» : Keiona. L’occasion pour mediaCom’ d’évoquer cette campagne d’influence, ainsi que la stratégie influence globale de la marque avec Mathilde ROUSSET, Senior Marketing Manager chez Motorola France.

MEDIACOM 

Motorola lance une campagne digitale. Qu’en est-il ? 

Mathilde ROUSSET 

Dans sa quête incessante de réinvention et pour captiver l’attention de la jeune génération, Motorola a lancé une campagne digitale audacieuse en collaboration avec Keiona, la gagnante charismatique de la 2ème saison de «Drag Race France». Motorola a choisi Keiona pour incarner le glamour et le style dans sa campagne digitale : #HelloPeachFuzz. Le razr40 ultra, paré de la teinte Peach Fuzz de Pantone 2024, devient ainsi l’accessoire de mode incontournable, alliant la couleur tendance de l’année avec l’excellence technologique. Pour rappel, nous sommes partenaires de Pentone depuis 2 ans. 

MEDIACOM 

Comment a été pensée votre campagne ? 

Mathilde ROUSSET 

Pour immerger encore davantage la marque dans l’univers de la mode, Keiona s’est engagée dans un shooting de mode exclusif à Paris, orchestré par son styliste Liam Derouiche, le photographe de renom Jean Ranobrac et l’agence Marie-Antoinette. Du 15 au 26 janvier 2024, cette campagne a été diffusée sur Instagram à travers une riche variété de contenus captivants, comprenant une série de 5 photos. En parallèle, une vidéo FOOH, relayée sur le compte Instagram de la marque, ainsi que sur Tiktok et partagée en story par Keiona, amplifie l’impact visuel et narratif de la campagne. Les hashtags officiels #Coloroftheyear et #HelloPeachFuzzsont au coeur de cette opération. 

MEDIACOM 

En quoi était-ce important pour Motorola de s’associer à Keiona pour cette campagne ? 

Mathilde ROUSSET 

Keiona, reconnue pour son humour ravageur et son sens aiguisé de la mode, incarne à la perfection l’audace, la singularité et le style que Motorola souhaite mettre en avant. Dans cette campagne digitale, Keiona devient bien plus qu’une ambassadrice : elle incarne et encourage chacun à embrasser sa propre individualité à travers la technologie. Nous souhaitions aussi communiquer différemment, tout en ayant un message fort d’inclusion. Avec cette campagne, l’objectif est de s’adresser aux moins de 30 ans, un profil qui connaît moins Motorola, ou très peu. D’où l’idée de communiquer sur Instagram et TikTok. 

MEDIACOM 

À l’avenir, souhaitez-vous lancer de nouvelles opérations de ce style ? 

Mathilde ROUSSET 

Dans un premier temps, il est primordial de s’intéresser aux résultats de cette opération. Et pour le moment, ils sont très bons ! Nous sommes très satisfaits et gardons à l’idée d’autres opérations d’influence de ce genre, notamment lors de prochains rendez-vous mode en France. Notons aussi que notre campagne a été partagée avec 5 influenceurs choisis : @valhery, @urbasil, @ sarahtey_, @mxfeza, @nellyhermance. Pour info, à Noël, nous avions communiqué dans la presse («Elle» et «Biba»). Un retour en TV n’est pour le moment pas à l’ordre du jour. 

MEDIACOM 

Quel bilan tirez-vous du retour de Motorola ? 

Mathilde ROUSSET 

Dans les années 1990 et début des années 2000, Motorola dominait, en partie, le marché des téléphones mobiles. Depuis début 2021, la marque est de retour en France. Le bilan est plutôt satisfaisant avec des ventes en hausse et une croissance forte, tout en gagnant encore en notoriété. Nous avions pour objectif d’être présents dans 100% des enseignes : c’est le cas depuis ce début d’année 2024 ! Et l’aventure ne fait que commencer pour notre marque.